Compte rendu Comité Directeur

Le prochain Comité Directeur aura lieu le 12 novembre 2014

 

 

 

COMITE DIRECTEUR DU 15 JANVIER 2014

compte-rendu par Eliane Chaponik

           

ABSENTS EXCUSES : Mrs AFFRE Guy -  BABEL Georges - BEROUD  Pierre - - Mmes BLANC Yvette - CHADEBECH  Odile -–DE FILIPPIS Lisette  - FRANC Suzanne – GICQUEL Danièle - GUICHARDAZ Catherine – Mrs PANCRAZI Pierre-Paul– THIBAUDIER Maurice –VALLON  Paul.

 

Après les vœux traditionnels, le Comité présente ses vœux de rétablissement aux membres du Comité Directeur absents pour cause de maladie. A noter que notre secrétaire général Jean Bathias va mieux.

A l’ordre du jour :

I – 27 MAI JOURNEE NATIONALE DE LA RESISTANCE

2014 verra l’officialisation de cette date qui va entrainer des responsabilités nouvelles pour notre association. En effet, au-delà des commémorations qui se déroulaient déjà dans plusieurs communes du Rhône et à Lyon au Mémorial Montluc, il s’agit maintenant d’agir auprès des élèves des lycées et collèges pour mieux leur faire comprendre la Résistance et ses valeurs, notamment le rôle du Conseil national de la résistance et son programme.

Dans un premier temps, une lettre avait été écrite au bureau de l’ANACR national pour  demander qu’il contacte le Ministre de l’Education Nationale, afin que les différents comités puissent intervenir officiellement dans les écoles. Aucune réponse n’étant parvenue à ce jour du secrétariat national, les co-présidents du Rhône vont écrire un courrier à l’Inspection Académique. Il est demandé aux différents comités de faire parvenir la liste des collèges et lycées de leur commune ou quartier à contact@anacr-rhone.fr ou si le comité n’a pas de mail à Evelyne PASCAL 113,B, rue Marius Berliet 69008 LYON.

Il est rappelé que l’ANACR avait l’habitude d’adresser son journal dans des lycées et collèges, cela permettra de renouer une tradition perdue en envoyant désormais Le Résistant du Rhône au plus grand nombre de lycées et collèges.

II - AUTRES ANNIVERSAIRES

2014 : -    70e anniversaire de la Libération

                - 70e anniversaire de la publication du programme du CNR qui permettra de mettre en avant le programme du Conseil national de la Résistance porteur d’une véritable éthique sociale.

                - 75e anniversaire de la fin de la guerre d’Espagne. (cela permettra de rappeler l’engagement dans la Résistance française de nombreux espagnols ainsi que la mémoire des brigadistes français qui ont également participé à la Résistance)

. Des premiers contacts sont pris auprès de l’ACER pour discuter des initiatives à prendre. On peut également profiter de cela pour faire le lien avec les FTP MOI qui comprenaient de nombreux étrangers.

                - 100e anniversaire de la guerre de 14-18 (beaucoup d’anciens combattants se sont engagés dans la Resistance.( ex René Israel)d

III –  le BILAN 2013 :

- l’ANACR et ses drapeaux ont été présents aux différentes manifestations et commémorations officielles.

 

-SEMAINE CINEMA DE LA RESISTANCE DANS LE CADRE DU 27 MAI 1943

Il est rappelé par Evelyne PASCAL, le succès de cette semaine (21-28 mai 2013) en partenariat avec le GRAC avec l’aide particulière de Maurice THIBAUDIER. Parmi les films diffusés, Le film « Les jours heureux » a été passé en avant-première dans notre département à Villeurbanne et Vénissieux. Les salles étaient pleines comme à BRON, où Robert CERRO, s’est dépensé sans compter. Un prolongement lors de la sortie officielle au mois de novembre dans plusieurs salles du département avec la présence de Gilles Perret et des débats très riches a été un véritable succès :

 

– SOIREE MEMORIELLE MONTLUC 19 JUIN 2013

A l’initiative de l’ANACR, une soirée mémorielle a eu lieu à l’ancienne prison de Montluc. Cela a été l’occasion d’un travail commun pour préparer la soirée avec diverses associations.

Un livret a été édité retraçant ce moment émouvant, il est à distribuer à tous les adhérents, aux différents partenaires et aux maires.

 

– SOIREE CORSE 13 DECEMBRE 2013

 

C’est en 1943 que la Corse s’est libérée par elle-même avec l’aide unique des forces françaises libres. C’est ainsi que Roger GAY a noué des liens avec les responsables de  l’Amicale des Corses de Lyon regroupant six cents familles adhérentes. Il a ainsi été organisé une soirée à la mairie du 8ème de Lyon au cours de laquelle Roger GAY a fait une conférence rappelant cette libération. Une maquette du sous-marin le CASABIANCA qui avait débarqué les premiers commandos de la France Libre au mois de septembre 1943 avait été apporté par l’association des Anciens sous-mariniers..

Un dépôt de gerbe a eu lieu le lendemain au Pont de l’Ile Barbe en souvenir du résistant corse Robert GUIDICELLI abattu en ce lieu.

(Comme il y avait peu de jeunes parmi l’assemblée, l’amicale des Corses va proposer pour eux, une autre soirée .

Rencontres et ouverture sur d’autres comites

Des liens ont été noués avec le Comité ANACR du Jura, que nous avons reçu à Lyon, des visites à Montluc, au CHRD et au mémorial Jean Moulin, ont été organisées et déboucheront sur des actions en direction des enfants lyonnais qui sont reçus régulièrement dans le département du Jura.

VI – SOIREE ANACR

La soirée-vœux de l’ANACR aura lieu cette année, le 5 février  à la salle des mariages de la mairie du 8ème arrondissement de Lyon. Il est demandé aux comités de faire parvenir le plus largement possible les invitations aux élus, connaissances et amis mais également et particulièrement aux enseignants déjà rencontrés.

Il a été demandé à Claude COLLIN, de l’Université Stendhal de Grenoble, de faire une conférence, au cours de la soirée sur son dernier livre : « Le travail allemand » une organisation de résistance au sein de la Wehrmacht. Roger GAY fait allusion notamment à Dora SHAUL qui a fait de la résistance à Lyon dans ce cadre.

 

 

 

IV – CONGRES NATIONAL ET CONGRES DEPARTEMENTAL 2014

 

Le congrès national aura lieu EN 2014 à BRIVE LA GAILLARDE. Or, un congrès cela se prépare et dans ce cadre, il faut trouver des moyens efficaces de renforcer l’ANACR. Le rajeunissement des instances et des amis(es) de l’ANACR est indispensable, car chaque année, comme dit en plaisantant notre président Roger GAGET « j’en prends une. »

 

Il est proposé que cette année, notre congrès départemental se tienne à GIVORS. Déjà, Roger GAY a pris contact avec le maire de Givors  très favorable à la transmission de la mémoire de la Résistance aux jeunes de sa commune.

 

V – SITE INTERNET (anacr-rhone.fr)

Evelyne PASCAL qui a créé ce site pour l’ANACR se montre déçue car les comités qui ont chacun une page sur ce site ne se saisissent pas assez de cet outil. Elle rappelle qu’il y a une rubrique Histoire et Vie des Comités . Pour faire vivre un site, il faut l’enrichir de nouvelles données. En effet, depuis qu’il a été créé c’est-à-dire depuis deux mois seulement, 530 visiteurs se sont connectés. Il suffit d’envoyer vos articles à Evelyne sur son mail personnel et elle le versera sur la page qui vous est réservée. Pour les comités n’ayant pas internet, envoyer les informations ou les articles à Evelyne. Elle en fera « une brève » et donnera le lien permettant d’approfondir la question évoquée.

Pour en terminer pour l’instant avec cette question, Bénédicte BERNETIERE-CHOLLET indique qu’un article du prochain journal sera consacré au site.

 

En conclusion et avant que  les différents membres du Comité Directeur présents puissent s’exprimer, Roger GAY indique que dans l’avenir,  notre association ne pourra  concrétiser ses projets que si elle parvient par un nombre d’adhérents suffisant, à trouver l’ampleur pour devenir une association « incontournable » sur les questions de l’Histoire et des valeurs de la Résistance française.

 

Intervention de Victor CASAS – Comité 5eme/9ème

Indique qu’il a contacté plusieurs collèges dont le lycée Saint Exupéry à la Croix-Rousse.Il ajoute qu’il a parlé de l’anniversaire du bombardement du quartier de  Vaise avec le maire de cet arrondissement  qui serait favorable à une cérémonie.

Intervention de Marius PELLET – Comité de Vaulx en Velin

Nous allons répondre à l’appel d’Evelyne. En effet, un site ne peut vivre qu’en étant riche d’information et pour cela sa gestion doit être collective. Nous parlerons du site dans notre prochaine assemblée générale.

En ce qui concerne la semaine du cinéma de Vaulx en Velin, sa réussite n’est pas due seulement à la présence de son réalisateur Bertrand TAVERNIER mais au fait qu’en accord avec le responsable du cinéma, l’ANACR avait édité des billets par avance qui ont été vendus par les adhérents de l’ANACR bien avant la séance.

Pour la journée du 27 mai, nous avons écrit aux professeurs d’histoire et de géographie et leur avons proposé la visite de deux résistants : Madeleine CAPIEVIC, Louis ROSSI ancien des maquis de l’Azergues et Pierre NICOLLIN (fils de résistant mais qui était au courant de ce que faisait son père et a aidé à la distribution de tracts.)

La valise pédagogique existe, elle est composée de différents documents dont le programme du conseil national de la résistance  et un DVD d’une interview de Robert CHAMBEIRON, mais ce qui manque c’est l’engagement des professeurs qui ne s’investissent pas sur le sujet. On peut citer comme exemple le concours national de la Résistance. Ce concours est basé sur le volontariat. Seuls quinze élèves y participent sur Vaulx en Velin cette année, faute d’intérêt des professeurs.

Cette année l’ANACR de Vaulx en Velin a monté une exposition sur les maquis de l’Azergues et sur la seconde guerre mondiale.

Le recrutement est difficile malgré le fait que nous avons un appel écrit par plusieurs résistants expliquant pourquoi il faut rejoindre l’ANACR.

 

Intervention de Jean-Pierre VEYRIER - Comité de Francheville

De nombreux élèves vont au CHRD. Il ne semble pas que l’ANACR y soit très représentée ; Par ailleurs, le Conseil général avec l’Amicale d’Auschwitz organise des voyages pour les élèves à Auschwitz-Birkenau.

 

Intervention de Roger GAY

Il faut cependant souligner que c’est grâce à la ténacité de l’ANACR et particulièrement à celle de Lisette de FILIPPIS que le mémorial de Montluc existe dans sa dorme actuelle. Lorsque le comité de Montluc a été créé, l’ANACR n’y avait même pas été invitée. Aujourd’hui Montluc fonctionne , entre autres, grâce à l’ANACR et d’autres associations. Cependant, il faut toujours être vigilant, car dernièrement, il a été demandé que Serge KLARSFELD fasse partie du comité scientifique de Montluc. Cela veut dire que son association aurait un droit de vote à ce comité, ce qui créerait une rupture d’égalité avec les autres associations.

 

Intervention de Sarkis GARABEDIAN

Evoque « des étrangers dans la Résistance » et les « anniversaires » de l’année  il cite le groupe MANOUCHIAN dont les membres ont été exécutés en 1944. Cette année en sera le 70ème anniversaire                                                                      

Du fait de la perturbation par la vérification des alarmes des bâtiments de la rue Major Martin, nous nous trouvons dans l’obligation de clôturer la réunion.

 

 


Réagir

CAPTCHA