Libération de la Corse

La Corse premier département de France métropolitaine libéré de l'occupation nazie, en octobre 1943.

Après le débarquement allié au sud de l’Italie le 3 septembre 1943, la chute de Mussolini et l’Armistice entre les forces alliées et italiennes le 8 septembre, la situation des troupes en Corse devient toute différente. C’est l’occasion favorable d’un soulèvement général des patriotes corses entre le 8 et le 12 septembre. Avec l’arrivée de troupes venues d’Alger début octobre 1943, la Corse est alors le premier département métropolitain libéré. Il aura fallu 25 jours avec des moyens réduits.

 

"Pour libérer la Corse, il a fallu 6929 soldats et les patriotes

...les pertes des troupes régulières se sont élévées à 72

mortet 170 blessés, celles des patriotes à 172 morts

(sans compter les victimes civiles des bombardements de Bastia)."

En savoir plus 

l'ouvrage de Maurice Choury (Résistant dès 1940, il rejoint la Corse en 1942 et y devient membre du Comité Départemental du Front National et responsable de la zone sud)

"Tous bandits d'honneur" editions Alain Piazzola

 

 


Réagir

CAPTCHA