Comité de Tarare

Président : Roger Gaget

Contact : Martial Pfefferkorn


COMPTE RENDU ASSEMBLEE GENERALE DU 21 MARS 2014

 

Un grand nombre de personnes, anciens résistants, étaient absentes, dues à la maladie et à l'âge.

 

Néanmoins la discussion s'est engagée sur la situation actuelle, par l'intervention de Martial PFEFFERKORN, vice-président exerçant également le secrétariat général. Il a relaté les difficultés du moment pour le recrutement des adhérents.

Roger GAGET, comme président, se félicita de la situation actuelle sur le plan national et départemental, par la reconnaissance du 27 mai 1943, comme journée nationale de la résistance. Elle permettra, avec plus d'intensité, de faire connaître à la jeunesse, avec l'aide de l'éducation nationale, le devoir de mémoire que nous devons à ceux qui ont sacrifiés leur existence au service du pays.

Il a été souligné, également, la recrudescence des éléments fascistes, xénophobes, qui voudraient revenir à la période de l'occupation allemande, la, aussi, des efforts doivent être faits pour résister à cette mouvance, considérant que résister ne se conjugue qu'au présent.

 

Après une discussion générale, chaque adhérent, conscient du travail à accomplir, l'assemblée est levée pour se retrouver autour d'un repas convivial.

 

http://www.anacr-rhone.fr/89-un-avion-britannique-s-ecrase-a-valsonne.html


 

 




Les réactions

Avatar
Marguerite LAPORTE Le 03/08/2014 à 21:00:33

Bonjour

Monsieur Cailliau dans son histoire du MRPGD parle des maquis de Tarare qui auraient été sous la responsabilité de son mouvement ( pages 108,)( maquis de la Madeleine, Thizy, Amplepluis etc) Il cite un Monsieur Lefort et un autre Marcel Barnet dit Marcel sur lesquels je recherche des renseignements. En avez vous.? SVP

Avatar
Marguerite LAPORTE Le 26/09/2014 à 18:28:35

J'ai posé une question à laquelle personne n'a répondu
cf texte ci -dessus

Avatar
VERNEY Chrystèle Le 06/03/2016 à 03:22:35

Il s'agit de mon grand-père.

Avatar
Marguerite LAPORTE Le 07/03/2016 à 18:07:02

Bonsoir Madame,
Je reçois seulement votre message.
C'est Marcel BARNET qui présenta mon oncle FRANçOIS LAPORTE , mort en déportation Kaltenkirchen (commando de Neuengamme le 26:02/1945°à Monsieur Pierre FREY, d'abord puis à Michel Cailliau. François devint responsable départemental pour la Loire, participa à le recherche de renseignements et fut arrêté à Lyon , incarcéré à Montluc puis déporté.
Puisque que c'est Monsieur Barnet qui le présenta, peut être l'a t-il connu au maquis (et quand ?car il avait dû le rejoindre puisqu'auparavant ilétait prisonnier du Stalag12D
Est ce Marcel votre grand père ou bien Mr LEFORT?
Quoiqu'il en soit connaissez vous son histoire? Qu'est il devenu? Quel fut le sort de ces maquis.
Monsieur Cailliau n'en parlait pas et ses archives à Vincennes ne signalent aucun dossier.
Je serai heureuse d'en savoir plus
Marguerite LAPORTE

Avatar
Dominique BARNET Le 08/03/2016 à 21:23:04

Bonjour
je suis une des 3 filles de Marcel Barnet. Mon père a été très peu loquace sur cette période de sa vie. Je savais qu'il avait intégré la résistance dans la région de Tarare. Son engagement avait débuté le soir où il a prévenu plusieurs personnes de Tarare qu'ils allaient être arrêtés par une rafle de la police pour qu'elles puissent fuir. Cette information, il l'a détenait de son père qui était alors policier à Tarare et qui devait obéir aux ordres de ses supérieurs. Je sais également que lors de sa fuite, il a séjourné plusieurs jours caché dans un poulailler avant de rejoindre la résistance. Il est décédé le 17 décembre 2002 et repose désormais au cimetière de Vizille (38). Il reste sur Tarare et sa région 3 de ses soeurs et un de ses frères. Peut-être que ceux-ci seraient plus à même de vous renseigner sur cette période.
Très cordialement
Dominique BARNET

Avatar
Marguerite Laporte Le 31/12/2016 à 15:37:20

Bonjour,
Je lis que la réponse de Dominique Barnet à ma question date déjà du mois de mars de cette année et que je ne l'ai pas remercié. Voilà ce qui advient lorsqu'on lance des " bouteilles à la mer " sans grand optimisme que quelqu'un la retrouve. 
En effet tous les témoins qui pourraient m'aider dans ma recherche disparaissent et le sont déjà depuis longtemps (comme votre père depuis 14 ans) . C'est dommage que je n'ai pas pu prendre contact avec lui.
Il m'aurait sans doute aidé concernant des dates et des lieux. 
Dans son livre sur l'Histoire de son Mouvement, Monsieur Cailliau regrettait de ne plus avoir de nouvelles de certains de ses compagnons. Lui aussi est décédé  et je pense qu'il aurait été heureux d'apprendre que votre père était sorti vivant de ce conflit.
Je vous serait robligée de bien vouloir me faire savoir comment contacter les membres de votre famille susceptibles de m'aider.
Merci d'avance Marguerite LAPORTE

Réagir

CAPTCHA