LilY Eigeldinger

 

Lily EIGELDINGER (alias Yvette)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lily EIGELDINGER, née Badet, Secrétaire générale du Comité nous a quittés.
Avec elle disparait une figure marquante du quartier des Etats- Unis
Toute sa vie aura été marquée par ses engagements pour la liberté, la justice, la solidarité.
Au lendemain des grandes grèves de 1936, elle adhèrera aux« Jeunes Filles de France» puis au Parti Communiste et à la CGT, engagements auxquels elle restera fidèle jusqu'à son dernier souffle.
Dès 1940 elle entrera en Résistance pour s'opposer au gouvernement de Vichy puis combattra l'occupant Allemand.Combat qu'elle partage avec sa mère et ses soeurs.
Pourchassée, elle doit quitter Lyon et se retrouve à Nîmes où elle se voit confier la responsabilité d'organiser la Jeunesse communiste clandestine et les FTP dans les départements du Gard, de la Drôme, des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et de l'Hérault.
Elle sera à Valence pour la Libération.
Elle aura d'importantes responsabilités au sein de l' ANACR, ainsi qu'a la FNDIRP, son époux Emile ayant été déporté à Buchenwald.
Personnalité estimée et reconnue dans ce quartier des Etats-Unis où elle habitait depuis sa création, elle était fortement impliquée dans le comité des locataires CNL, ainsi qu'au sein du Comité d'Intérêt Local avec lesquels elle avait mené de nombreuses actions pour la réhabilitation de la cité Tony Garnier.


Réagir

CAPTCHA