Antoine Béroud

Antoine Béroud est né à Lyon le 30 novembre 1915, il est décédé le 11 mars 1992.
après une entrée  difficile dans la vie active (crise des années trente), il entre aux Docks lyonnais en 1935
très sportif il s'inscrit auux jeunesses radicales socialistes puis en 1934 aux jeunesses communistes. En 1936, il est membre de l'organisation des JC de Vaise, dont l'activité majeure est l'aide aux républicains espagnols.
après son service militaire, il est mobilisé le 3 septembre 1939 dans la 14e division d'infanterie du Général de Lattre de Tassigny.
Démobilisé le 13 juillet 1940,devenu membre de l'OS (Organisation spéciale) il est arrété le 5 mai 1942, de même que son épouse, Jeanne Curinier, mère d'un bébé de quelques mois. Elle restera 10 mois en prison à Grenoble.
Antoine passe par Montluc où il est matraqué puis condamné aux travaux forcés il est transféré au camp de Mauzac (Dordogne) puis à la prison de Bergerac d'où il est  libéré en juillet 1944 par un commando FTP.

il reprend  alors sa place dans les rangs de la Résistance. il sera fait chevalier de la Légion d'honneur.

sources :

Maitron/éditions de l'atelier

(http://leperigorddanslasecondeguerre.centerblog.net/m/58-54-la-liberation-des-detenus-de-la-prison-de-bergerac).

 


Réagir

CAPTCHA