Comité de Givors

Président : Paul Vallon     

Contact : mj.ablondi@free.fr


Le musée de la Résistance de Givors en partenariat avec la ville de Givors a  organisé le 27 mai Journée Nationale de la Résistance, la projection du film "Les jours heureux" de Gilles Perret. La projection a été suivie d'une discussion en présence de Hervé JOLY chercheur, historien, spécialiste d'histoire économique et sociale à Lyon II  et d'un débat auquel était présent Paul VALLON, résistant givordin.

 

 

 


Le Samedi 22 février à 10h30, a eu lieu l' inauguration du nouveau Pôle culturel de la ville de Givors :

 

le Moulin Madiba.

De nombreuses personnalités présentes ont pris la parole pour saluer ce projet original qui consistait à « regrouper dans un même espace, les acteurs majeurs de la vie culturelle et les acteurs de toutes les mémoires. », comme l'a souligné M. Passi, maire de Givors et Conseiller Général du Rhône.
Ce nouvel espace accueille la Maison des Jeunes et de la Culture, le Musée de la Résistance et ses Amis, l’association des Arts Plastiques, les Archives municipales et la direction des Affaires culturelles.
Ce nouveau lieu, le Moulin Madiba est un bâtiment historique anciennement Moulin Moiroud du nom de son propriétaire, vestige de la longue activité meunière de la ville. Il a subi les bombardements de la deuxième guerre mondiale puis a été utilisé pour entreposer les biens communaux. Le choix a été pris par la municipalité de restaurer et réaménager ce site appartenant au patrimoine givordin . Il a fallu lui donner un nom qui exprime des valeurs communes à tous les nouveaux occupants, des valeurs républicaines, des valeurs de solidarité et des valeurs de combat contre toutes les discriminations : Le Moulin Madiba (Nelson Mandela)
« Quel beau symbole que ce nom pour faire de cette structure un lieu d’excellence dans l’animation culturelle, un lieu de partage des mémoires et d’expression de toutes les résistances. » M Passi
 
Ce sont donc de nouvelles perspectives qui s'offrent à nous, Musée de la Résistance. Au sein de ce nouvel espace, le travail collectif qui devra être mené avec des objectifs communs sera synonyme de contacts, d'échanges, de dialogue, et d'engagements. Pour l' occasion, nous avons présenté un travail élaboré à partir de recherches aux Archives municipales de Lyon, Les documents affichés concernaient essentiellement des résistants et des déportés givordins, nous avons également proposé des photos des lieux liés aux actions de la Résistance ainsi qu'un récapitulatif sur carte de ces différentes actions.Maintenant, il va falloir ranger, classer, préparer les nouvelles expositions et rechercher des étudiants, des bonnes volontés pour nous aider car nous souhaitons très vite pouvoir accueillir des visiteurs et des classes. Notre constitution républicaine et la déclaration universelle des droits de l’Homme font de l’accès à la culture l’un des trois piliers de la citoyenneté.Transmettre la mémoire, faire connaître, donner les clés pour appréhender un monde toujours menacé par le fanatisme, faire sentir les responsabilités de chacun … tout un programme que s'est fixé notre Musée.


 


 

 

 

 


 


Réagir

CAPTCHA